COMMENT LA CONNAISSANCE VIENT AU GENS

JE VAIS VOUS RACONTER UNE HISTOIRE PARCE QU’ELLE TRAITE DE LA FAÇON DONT LA CONNAISSANCE VIENT AUX GENS

il y a bien longtemps, le monde était plongé dans le noir, il n’y avait de lumière nul part. Tout le monde ne cessait de se cogner contre les choses, et plus d’une tête était

couverte de bosses. Imaginez ce que c’est que de vivre dans l’obscurité perpétuelle ! j’imagine qu’il vous ai déjà arrivé d’avoir ce sentiment, comme moui je l’ai vécu; l’impression d’avoir les idées complètement embrouillées, d’être dans le ,noir, comme quand on était enfants, trop jeunes pour savoir ce qui se passait vraiment;

La lumière existait, mais c’était un vieil homme qui la possédait. Celui-ci vivait au bord d’une rivière, avec sa fille. Il avait caché la lumière dans une boîte, elle même dans une autre boîte, mise dans une troisième boîte, et ainsi de suite, en une séquence apparemment interminable de contenants. Le vieillard ne voulait pas que la lumière sorte. Il ne désirait pas savoir si sa fille était aussi moche qu’un mollusque ou plus belle qu’un coucher de soleil sur les vagues. C’est assez intéressant d’ailleurs, parce ce que je me demande bien comment il aurait pu voir un couché de soleil, alors que tout était si noir. Je me demande aussi pourquoi il avait une telle peur de la laideur, puisque tout le monde possède une beauté inhérente que l’on peut cultiver, mais voilà, il préférait garder sa lumière bien cachée et ne pas courir le risque de découvrir si sa fille était laide ou non. J’imagine que vous avez déjà vécu chose pareille, n’est ce pas ? Savoir qu’il y a des ressources à portée de main, sans que personne ne sache ou elles sont! Tout le monde en souffre, quand ça arrive. Vous avez sans doute observé les mêmes choses que moi : des gens qui ont si peur de ce qui pourrait arriver qu’ils dissimulent leurs capacités et leurs outils aux autres comme a eux mêmes

 

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *