L’amour pour de vrai, c’est quoi?

Le véritable amour est un choix | Esprit Spiritualité Métaphysiques

L’amour est un sentiment de compassion chaleureuse essentiellement rempli du désir ardent de permettre à l’être aimé, de croître, créer, être nourri et nourrir les autres . Être guéri et guérir les autres, s’éduquer et éduquer les autres. Se protéger et protéger les autres. L’amour c’est aussi de combler ses besoins et de pouvoir faire en sorte de comblerles besoins des autres. L’amour c’est permettre à chacun de vivre dans la prospérité et l’abondance. Le tout dans une organisation du vivant claire. L’amour c’est en quelque sorte , comme une loi en action. L’amour est telle une vibration qui nous traverse, une rencontre en soi et au delà de soi. L’amour c’est la lumière de l’existence.

L’EGO c’est l’individualisme du chacun pour soi. Cet individualisme est poussé par des impulsions de survie visant à détruire l’autre ou l’effacer pour survivre.

Lorsque l’Ego se manifeste, l’autre égal ennemi. L’autre égal danger, l’autre égal peur, l’autre égal inférieur, l’autre égal méchant, l’autre devient « diabolique, envahissant, gonflant, rejetant,..on attaque ,on se défend on méprise.

Bien souvent nous confondons nos manifestations émotionnelles avec l’amour. Nous nous identifions à nos sensations que provoquent nos émotions. Pourtant qu’elles soient positives ou négatives, agréables ou désagréables, elles ne font que passer. Il est donc important de ne pas s’attacher à cette forme illusoire et éphémère qui nous fait croire que c’est que ça l’amour. En fait cela fait partie du vivant, et nous pouvons confondre l’amour avec une addiction émotionnelle. Il est donc important d’en comprendre le message. Ce n’est pas parce que nous sommes tristes ou en colère, que nous avons peur ou que nous sommes en joie que nous aimons plus ou moins. Ce qui fait des dégâts dans nos relations c’est de vouloir gagner sur l’autre, le convaincre, avoir une emprise qui ne fait qu’apporter du mépris. Nos émotions nous livrent un message pour nous dire quelque chose.

L’égo nait des pensées et les pensées sont les images qui créent des réalités en chacun d’entre nous.

JE PENSE DONC JE SUIS OU JE SUIS DONC JE PENSE ? là est la question

Souvenez-vous, à moins que vous redeveniez comme un petit enfant, en vous débarrassant de l’inutile vacarme lié à vos croyances, préjugés, ressentiments, ambitions et de votre égoïsme. Avec un esprit rempli d’émerveillements face aux découvertes et aux nouvelles rencontres. 

Pour redevenir un petit enfant rempli d’amour vrai, Il vous faut faire l’effort de vous dépouiller de tout le conditionnement mental passé, aliénant. 

Si vous souffrez mentalement, émotionnellement ou physiquement, c’est uniquement , parce que, quelque soient vos croyances les plus sincères, elles ne vous sont d’aucune utilité. Elles ne concourent pas à votre bien être.

Il est temps d’examiner votre état d’esprit. En êtes vous content ? 

Si NON, pensez à faire des choix et que ces choix posent des actions en accord avec votre être et son environnement. Cela passe par visiter vos croyances, vos émotions, l’attention associée à l’intention. Plus vous serez dans cette dynamique, en observant en vous ce qui vous met mal, vous fait souffrir, mais aussi ce qui vous fais du bien, plus vous mettrez de la lumière (amour) et cet amour vous permettra de poser l’action juste pour vous dans la bientraitance. Cela ne veut pas dire que vous ne pourrez pas mettre un terme, et dire « ça suffit »  si les comportements des autres sont dommageables à votre bien être . Vous serez simplement plus en amour avec vous même et sortirez du cercle infernal de la dualité liée à l’égo . Liée a l’esprit de possession. Ce n’est pas la façon de résoudre les choses qui compte, car nous sommes libres de faire à notre manière. Ce qui importe, c’est que nous puissions le faire de façon juste et harmonieuse et qui fonctionne pour tous.

L’ego liée à notre individualisme, notre matière sensible peuvent se relier via le cœur à l’esprit qui ne sont pas opposés, mais plutôt comme un système vivant composé de plusieurs partis qui travaillent en coopération, un côté protégeant ce qui fonctionne et l’autre changeant ce qui ne marche pas.

Nous savons que l’amour n’est pas une croyance , une croyance est une association d’idées reçues , de nos expériences passées, de nos études, de nos conditionnements. Nos croyances nous poussent à nous disputer, a vouloir gagner sur l’autre, avoir raison, a convaincre, à mépriser … Le divin est la source de toutes les vertus, et si le véritable amour était une vibration résultante d’un choix ?

 

 

 

 

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *