Reconnaitre le besoin de guérir nos traumatismes

« En vérité toutes nos vies sont en étroite interdépendance. Chacun est pris dans un réseau de liens mutuels, dans un unique vêtement de destinée. Tout ce qui atteint l’un directement, atteint les autres indirectement. Je ne pourrai jamais être ce que je devrais être tant que vous ne serez pas ce que vous devriez être, et vous ne pourrez jamais être ce que vous devriez être tant que je ne serai pas ce que je devrais être. C’est la structure interdépendante de la réalité. « Martin Luther King » »

 

Extrait du livre « réveiller le tigre de Peter A . Levine

Les cultures, modernes, à commencer par la nôtre, sont victimes de la croyance selon laquelle « endurer » serait synonymes d’être fort et qu’il serait héroïque de poursuivre notre route comme si de rien n’était, en dépit de la gravité de nos symptômes. Grace à notre capacité de rationaliser, nous pouvons donner l’impression de pouvoir sortir d’un évènement grave, sans une égratignure ! Nous continuons notre chemin en serrant les dents, comme si rien ne s’était passé.

Cette règle sociale qui nous pousse à nous comporter en « superman – superwoman »  porte en réalité préjudice à l’individu et à la société concernés.  Continuer notre vie sans transformer nos expériences traumatisantes, notre apparente solidité n’est qu’un leurre.

Dans l’ombre les effets s’amplifient, se consolident se chronicisent et les réponses inachevées, figées dans le système nerveux, deviennent des bombes à retardement qui un jour se déclencheront.

Il appartient aux êtres humains d’utiliser les outils et les soutiens nécessaires pour désamorcer ces bombes. Faute de quoi ils continueront à s’effondrer d’une manière inexplicable. Le véritable héroïsme consiste à reconnaitre ses traumatismes et non à les supprimer ou les dénier.

La déconnexion corps-âme-esprit , la dissociation émotionnelle  et sensorielle sont des conséquences importantes du stress post traumatique .

 

Je suis obsédé(e) par ce qui m’est arrivé, ce que j’ai vu, je n’arrête pas d’y penser ! Je suis angoissé(e), je ne dors plus, je ne vis plus….

je veux me libérer de mes mémoires inadaptées, anxiogènes …..

je veux me sentir en paix…..

  Cliquez ici

 

 

 

Spread the love

Traumatisme : la sidération psychique

comprendre les comportements de sidération face aux agressions ou aux expériences rappelant des phénomènes analogues .

 

Sortir du stress posttraumatique , c’est possible !

VOUS SOUHAITEZ  PRENDRE RENDEZ-VOUS EN LIGNE ,  AVOIR PLUS D’INFORMATIONS SUR LES PRESTATIONS?  LES ACTIVITÉS? ICI

     APPELEZ au  01 47 35 04 85  ou au 06 08 57 02 50

Spread the love

Libération des traumas par la vibration et les tremblements

J’encourage chaque personne à tenter cette expérience toute simple sur une période de plusieurs jours

Toutes les personnes qui ont été ou sont exposées régulièrement à des situations difficiles ou témoins de traumatismes peuvent aller plus loin dans la dynamique de Libération des traumas

 

VOUS SOUHAITEZ  PRENDRE RENDEZ-VOUS EN LIGNE ,  AVOIR PLUS D’INFORMATIONS SUR LES PRESTATIONS?  LES ACTIVITÉS? ICI

     APPELEZ AU   01 47 35 04 85  

capture-d-e-cran-2016-09-20-a-21-25-14

Spread the love

Comprendre l’ état de stress post traumatique

Bien comprendre l’implication d’un traumatisme au niveau de l’amygdale et des effets à long terme.

Nous sommes tous résilients. Face à un danger, le cerveau est capable de faire des choses incroyable. Cependant, la mémoire d’un trauma peut survenir des années après l’évènement sans avoir perdu de son intensité dramatique. Cette mémoire  agit  en arrière plan, de façon inconsciente.

Nous savons aujourd’hui, grâce à différentes approches la possibilité de libérer ces mémoires traumatiques, (thérapies psycho-corporelles, hypnose, neuroscience, sophrologie, stimulations neurologique….)

Spread the love

LIEN ENTRE VIOLENCE ET TROUBLE DU COMPORTEMENT ALIMENTAIRE

LIEN ENTRE VIOLENCES, PSYCHOTRAUMATISMES ET TROUBLES DU COMPORTEMENT ALIMENTAIRE  7 juin 2017
Dre Muriel Salmona, psychiatre, psychothérapeute, présidente de l’association Mémoire Traumatique et Victimologie

Lire l’article ICI

TÉMOIGNAGE LU LORS DE LA CONFÉRENCE-DÉBAT À REIMS «TRAUMATISMES ET TROUBLES DU COMPORTEMENT ALIMENTAIRE » co-organisée le 19 mai 2017 par l’association Le Regard du Miroir et le Prof. Bertin du CHU de Reims
Spread the love

La mémoire traumatique

memoire-traumatique

Une mémoire traumatique est telle une mine antipersonnel, qui est susceptible d’exploser à chaque fois que l’on posera le pied dessus.  C’est-à-dire à chaque fois qu’une situation, une pense ou une sensation rappellera consciemment ou non les violences et maltraitances subies. Si elle n’est pas traitée, elle persistera des années, voire des dizaines d’années, et elle transformera la vie des victimes en un champ de mines, générant un climat de danger et d’insécurité permanent.

C’est une mémoire émotionnelle et sensorielle brute et hypersensible des violences, qui reste Continuer la lecture

Spread the love

Lourdeur des fausses représentations des violences sexuelles

viol-2

Les violences sexuelles n’ont rien à voir avec un désir sexuel, ou une tentative de séduction, ni avec des pulsions sexuelles, les violences intrafamiliales sexuelles (incestes, viols conjugaux) n’ont rien à voir avec de l’amour.

Désirer, aimer ne signifient pas posséder, ni instrumentaliser pour son propre compte. Ce sont juste des armes très efficace pour détruire et dégrader l’autre, le soumettre et Continuer la lecture

Spread the love

Violences sexuelles, comment commettre un crime en toute impunité

viol-4

Article tiré du livre noir des violences sexuelles du DR Muriel Salmona

Les viols, qui sont des crimes jugés en cours d’assise sont très fréquemment correctionnalisé en agression sexuelles (schmitt, 2012)? t ils font l’objet d’un pourcentage très faible de condamnations. Le viol est un crime presque parfait ! et si les violences sont présentes dans tous les milieux sociaux-culturels, les auteurs issus de milieu défavorisés sont sur-représentés dans les condamnations pénales, particulièrement pour les viols (le gaziou 2010) . La loi du silence règne particulièrement à l’intérieur des familles, du couple, des institutions et des entreprises.

C’est à la victime de ne pas Continuer la lecture

Spread the love