POURQUOI LE MANQUE FAIT MAL ?

QUAND NOUS RESSENTONS LE VIDE, NOUS AVONS MAL! POURQUOI ?

Parce que auparavant il y a eu relation satisfaisante. C’est par rapport à une lien affectif et agréable qu’émerge le sentiment douloureux d’en être privé. Quand on nie cette souffrance (un de perdu dix de retrouvés) (même pas mal!) , on s’installe dans un fantasme d’autosuffisance. Dans le pire des cas, on fait une croix sur tout amour ou amitié à venir. Le « pas besoin de lui, d’elle » se transforme peu à peu en « pas besoin des autres ».

Paradoxalement, accueillir avec lucidité la conscience du vide permettra de donner un lieu intérieur à son désir. Et la capacité d’aspirer Continuer la lecture

Spread the love

TRAVERSER LA PEUR D’ÊTRE ABANDONNER

LA PEUR D’ÊTRE ABANDONNER

La plus petite avancée sur le chemin de solitude peut déclencher la peur panique d’être abandonné, c’est l’indice qu’on l’a déjà été. Bien des parents tombent des nues quand l’enfant devenu adulte, leur révèle un sentiment abyssal d’abandon dans telle ou telle circonstance familial.

A regarder l’omniprésence de la peur de l’abandon, je pense que la majorité des adultes, malgrè leur bonne volonté, leurs bonnes intentions, passe à côté du vécu de leur enfants.

Pourquoi ?

D’une part, ceux-ci n’ont pas de mots pour le décrire et apprennent vite à ne rien montrer; D’autre part, comment les parents le devineraient-ils, y seraient-ils sensibles quand eux mêmes ont étouffé depuis longtemps un vécu similaire. On n’est pas sourd et aveugle à ce que vit son enfant sans être soi même sourd et aveugle à ce qu’on a soi même vécu enfant.

c’est jusque là qu’il nous faut chercher la racine du besoin de fusionner : le manque aujourd’hui est insupportable parce que l’abandon d’hier à été dévastateur.

Dans le pire des cas, on en est « mort » on fera tout pour combler le manque actuel plutôt que d’avoir à revisiter l’abîme que l’on porte en soi

De nombreux couples, familles, amitiés sont ainsi parasités par une peur dont le ou les partenaires, souvent, ne sont pas même conscients. L’angoisse de perdre autrui, de manquer de lui, alimente alors des comportements de possessivité et de dévoration.

Quand on s’en aperçoit et qu’on désir sincèrement sortir de cet emprisonnement, que l’on veut grandir , devenir capable d’assumer ce manque, la tâche parait gigantesque.

D’expérience, je ne crois pas que l’on puisse y arriver seul. Le vertige est tel que l’existence de quelques autres bien différenciés constitue l’unique repère. Eux sont bien là, la relation avec eux tient bon, on peut descendre dans ce vide redoutable qui n’est pas le leur.

Donc au moment même ou l’humain prend conscience de son manque (symboliquement le vide en soi ou encore une côte en moins) arrive Continuer la lecture

Spread the love

Le burn-out et la dépression

Voici un cours pour comprendre le processus du Burn-out et de la dépression. l’épuisement physique et mentale! terrible sensation de fatigue infatigable !

Je vous invite à l’écouter pour ne pas se laisser prendre aux pièges destructeurs qui viennent griller nos énergies physiques et mentales

Si vous ressentez des symptômes, surtout faites vous aider! des solutions existent

Spread the love

LA CONFIANCE EN SOI

« Je n’ai pas confiance en moi ! »

Combien s’en plaignent ? pas de statistique en vue, mais ils sont nombreux. C’est l’un des motifs de consultation très fréquents.

QUE SIGNIFIE SE FAIRE CONFIANCE ?

Interpréter ses propres sensations ou suivre son propre raisonnement sans avoir besoin de recourir systématiquement à l’assentiment d’un tiers. C’est aussi être capable de ne pas changer d’avis si ce tiers n’est pas d’accord avec soi, quand on sait qu’on a raison.

A la lumière de mon expérience avec les enfants, les adolescents et les adultes, je pense que Continuer la lecture

Spread the love

ATTAQUE DE PANIQUE

La crise d’angoisse, également qualifiée « d’attaque de panique » , est une manifestation qui s’impose à nous de façon aiguë, et qui bien souvent dépasse la simple tension abdominale. Ce phénomène, la plus part du temps débute avec des tensions au niveau du ventre, sensation de nœuds, de brulures de nausées qui monte relativement jusqu’au thorax .  Comme une impression d’être Continuer la lecture

Spread the love

soigner les stress post-traumatiques avec l’EMDR

Troubles affectifs ou comportementaux, peurs irrationnelles : les effets du syndrome de stress post-traumatique peuvent gâcher la vie des victimes. Une équipe de chercheurs en neurosciences à Marseille tente de comprendre pourquoi certains patients peuvent guérir après quelques séances d’une étonnante thérapie basée sur le mouvement des yeux, alors que d’autres auront besoin de plusieurs années de suivi.

article fait par le CNRS JOURNAL

Spread the love

L’indépendance, plus encore que l’intelligence, détruit nos relations.

Plus vous êtes intelligent et indépendant, plus vous avez de mal à trouver l’amour

 

LIRE L’ARTICLE de SANDRA VERINGA  ICI

Spread the love

LES SYSTÈMES DE FAMILLE – la famille fermée

Selon la pensée systémique, il a été repéré différents systèmes de familles

La famille fermée à l’échange d’information avec le milieu, fermée par conséquent aux transformations, est limitée par une structure rigide, marquée par l’incapacité à faire face aux exigences de la vie qui confronte chaque jour un nouveau défi. Elle est autoritaire dans ses manières de prendre des décisions, de contrôler le pouvoir. Elle se maintient ainsi pour ne pas accepter la différence.

Une famille trop fermée favorise la formation d’enfants immatures

Les règles sont inadéquates, excessives et injustes. Il est interdit d’aborder certains sujets. Certaines expressions ne sont pas permises. une manière bien précise de se comporter est obligatoire ou interdite à tous, ou encore, à certains membres de la famille (en fonction de l’age, du sexe, etc) Continuer la lecture

Spread the love

La famille, espace de souffrance

extrait du livre La thérapie Communautaire de Adalberto de Paula Barreto

Certaines familles, à l’arrivée d’un enfant, agissent comme si elles ne comprenaient pas que l’être vivant qu’elles viennent d’accueillir à besoin d’affection, de tendresse pour se sentir en sécurité.

Cette structure familiale, n’a pas assez de souplesse pour intégrer le nouveau, le différent, l’enfant qui désire faire partie de cette famille……sa famille

La structure de ces relations familiales est fondée sur des fonctions fixes, des tâches à accepter, le respect de devoir, les obligations à satisfaire. Il n’y a pas d’espace pour la créativité, l’improvisation. Tout fonctionne comme s’il existait une logique efficiente, qui n’a pas besoin d’être modifiée. Tout changement tenter par l’enfant est bientôt considéré comme une menace de l’équilibre familial.

Cette attitude est ressentie par l’enfant comme le rejet de son existence, puisque ces opinions ne sont pas prises en considération. Il commence alors a se sentir comme un corps étranger et le milieu familial devient Continuer la lecture

Spread the love