ATTAQUE DE PANIQUE

La crise d’angoisse, également qualifiée « d’attaque de panique » , est une manifestation qui s’impose à nous de façon aiguë, et qui bien souvent dépasse la simple tension abdominale. Ce phénomène, la plus part du temps débute avec des tensions au niveau du ventre, sensation de nœuds, de brulures de nausées qui monte relativement jusqu’au thorax .  Comme une impression d’être bloqué, étranglement, cœur qui bat rapidement à tout rompre. Cette sensation continue de monter et s’exprime au niveau de la gorge (resserrement, sensation d’étouffer) . Parfois des tremblements peuvent apparaitre, une sensation de forte chaleur envahit la personne qui se sent soudainement faible et craint l’évanouissement.

Bien qu’impressionnante, l’attaque de panique est rarement grave chez une personne habituellement en bonne santé. Votre médecin, qu’il est impératif de consulter, devrait assez rapidement vous rassurer sur les aspects organiques. Cependant, cette ALARME vous indique très clairement qu’il faut explorer cette anxiété souterraine, souvent révélatrice des conflits intérieurs, et qui explosent  ou implosent.

Lorsqu’elles ont tendance à se répéter sur une courte période, on peut développer une phobie de ces crises, qui peut entraîner un retrait social (peur d’avoir peur).

Vous pouvez considérez que la crise d’angoisse se nourrit de l’angoisse. Donc dès qu’elle survient, il faut commencer par se calmer, amener le corps à faire de même en pratiquant dès le début des respirations abdominales centrée sur le diaphragme. Asseyez vous (même sur le sol) imaginez que vous avez du temps, respirez lentement inspire autant que nécessaire et expire seulement lorsque vous en sentez le besoin.

RESPIREZ ENCORE PLUS DOUCEMENT ET ATTENDEZ QUELQUES MINUTES AVANT DE REPRENDRE VOS ACTIVITÉS

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *