Les 4 archétypes liés à la survie

En cette époque troublée , un changement dans notre façon de vivre se fait ressentir. Notre mécanisme de survie est très sollicité. Aussi je vous propose de découvrir nos 4 archétypes liés a notre survie pour vous aider a avancer plus sereinement et en conscience des troubles et des ascenseurs émotionnels que beaucoup ressentent. 

LES 4 ARCHÉTYPES DE SURVIE : L’ENFANT, LA VICTIME, LA PROSTITUÉE, LE SABOTEUR

Chaque audios de cet article correspond un les des 4 archétypes. n’hésitez pas partager autour de vous, ces audios peuvent être une aide précieuse pour vos amis.

Si vous souhaitez allez plus loin,  n’hésitez pas à prendre RDV pour connaitre la roue de vos 12 archétypes qui œuvrent dans votre vie.

 

Spread the love

QU’EST-CE QUE LE CLIVAGE ?

Perversion #06 - Le clivage du moi - LES MINISODES - YouTube

Il s’agit d’un mécanisme de défense, théorisée simplement par Mélanie Klein, psychanalyste austro-anglaise du début du XXème. Pour le nourrisson, le sein de la mère se montre tour à tour bon ou mauvais, selon qu’il satisfait ou frustre le désir du bébé. Le principe nourricier lié à la nourriture, en l’occurrence le sein ou le biberon représentant la mère et son sein est clivé en Bon et Mauvais objet.

Les neurosciences apporte un éclairage nouveau, ce n’est pas qu’une histoire de seins, ni de rapport à la mère, mais cela concerne un contexte plus général, approprié ou non aux besoins de l’enfant, et qui engendre un dérèglement Physiologique.

Ce clivage en Bon et Mauvais objet amène l’adulte à adopter plusieurs mécanismes: « je suis une bonne personne » ou  » je suis une mauvaise personne ». Cela s’appelle de l’introjection

Et il bascule facilement de l’un à l’autre.  Il projette ce fonctionnement à Continuer la lecture

Spread the love

Confinement & connexion avec soi

Le confinement peut être une opportunité pour faire une connexion
avec soi-même !

Ça veut dire quoi ?

On peut établir une connexion à trois niveaux différents :
1 – avec soi-même 
2 – avec d’autres personnes 
3 – avec la nature

La connexion avec soi-même est fondamentale pour toutes les autres formes de connexion. La connexion avec soi-même signifie que vous dites fondamentalement oui à qui vous êtes. Vous vous estimez suffisamment pour que les autres vous prennent au sérieux et vous écoutent. Vous avez de l’amour pour vous, à la base. Même si vous n’êtes pas parfait-es, même si vous avez des émotions ou des pensées négatives, cet amour pour vous-même vous conduit à un « oui » profond et à une volonté de comprendre vraiment d’où vient la négativité et comment vous pouvez vous guérir.

À partir de cette solide fondation d’estime de soi, une attitude compréhensive envers les autres se crée naturellement. Si vous acceptez vraiment de plonger en vous-même et que vous développez une meilleure compréhension de votre humanité, vous percevrez les autres d’une manière plus douce et tolérante. Vous serez plus généreux-ses, plus ouvert-es et vous serez moins enclin-es à juger. Cette attitude accroît votre faculté à lâcher prise sur tout comportement inauthentique et hypocrite envers les autres et vous pourrez vous ouvrir véritablement à vos expériences et à celles des autres. C’est enrichissant pour les relations et vous reconnaissez cela à la joie qu’un véritable contact vous donne.

Comment faire pour se connecter à soi-même ?

Observez-vous sans jugement, respirez à partir de votre cœur, écoutez votre corps, vos sensations et votre « petit moi jacasseur » est déjà un bon début de rencontre et de connexion avec soi !  C’est cela le début d’un travail sur soi, cela se fait sans effort.

Spread the love